Achat investissement Location prestige terrain Viager colocataire Déposer une annonce

Accueil > Actualités > Matériaux de construction : Le plâtre

Matériaux de construction : Le plâtre

Lundi 07 Mai 2012 à 12:32
Matériaux de construction : Le plâtre

Il épouse toutes les formes et tous les styles, on l’utilise pour les moulures et les corniches, mais il offre plein d’autres possibilités tout à fait intéressantes.
Autrefois, taillés dans la pierre, les balustres qui portaient le surnom de « mollets d’abbé » ornaient les balcons et les terrasses, des copies en plâtre et des panneaux en contreplaqué peuvent composer une superbe étagère d’angle, ou des balustres style classique qui se marie parfaitement à un décor moderne, ou style gothique avec un balustre à utiliser tout seul, comme support de lampe ou en paire pour former une console.
Inspirés par le plâtre, les créateurs ont imaginé des luminaires élégants, à poser sur un chevet en forme d’ellipse, pour faire actuel ou sous forme d’une applique de style, à placer dans un couloir, pour donner de l’allure à un miroir, en remplaçant les baguettes traditionnelles, en bois ou en métal, par des moulures en plâtre : une bonne façon de renouveler un miroir doré, les effets de colonnes ne sont pas seulement réservés au théâtre, des pilastres en plâtre, surmontés d’un chapiteau de style corinthien se fixent avec de la colle à plâtre et se font en différentes dimensions, il faut noter que le décrochement latéral des chapiteaux permet de dissimuler les extrémités des tringles, pour faire plus esthétique.
On peut aussi donner du chic au salon, grâce à la cheminée car qu’on y allume ou non du feu, une belle cheminée apporte beaucoup de caractère à un salon, plus économique que le marbre, le plâtre peut reproduire fidèlement les décors de style et si vous aimez le rococo, pourquoi ne pas opter pour une cheminée louis xv ou différentes frises et moulures peuvent s’encastrer dans des réserves prévues à cet effet ou choisir une ligne épurée avec un modèle plus sobre et typique des années trente.
Pour garder au plâtre sa belle couleur blanche et lui éviter de se salir, il suffit d’appliquer un vernis mat, il est également possible de le cirer dans ce cas, on le protège tout en lui donnant une légère patine, si on le préfère coloré, il ne faut pas hésiter à le peindre, on emploie de préférence une peinture à effet patiné, moucheté ou marbré.