Achat investissement Location prestige terrain Viager colocataire Déposer une annonce

Accueil > Actualités > Jardin : Lis de la madone, cœur-de-Marie

Jardin : Lis de la madone, cœur-de-Marie

Mercredi 09 Mai 2012 à 09:42
Jardin : Lis de la madone, cœur-de-Marie

Lis de la madone, cœur-de-Marie….les noms populaires donnés aux plantes en l’honneur de la Vierge sont légion et chacun a sa légende. Vous pouvez les adopter dans votre jardin en ce moment.
Le lis de la madone : Ce lis aux grandes fleurs d’un blanc éclatant était déjà un symbole de pureté dans la Grèce antique. Ce sont les croisés qui l’introduisirent en Europe, de retour d’Orient.
Il fut rapidement consacré fleur mariale par excellence, symbole d’innocence et de virginité.
Culture : Le lis de la madone est le seul lis qui se plante en été, contrairement aux autres espèces qui doivent être mises en culture au printemps. Autre particularité, le bulbe ne doit pas être planté en profondeur, mais juste sous la surface du sol. Si son parfum en fait une fleur à bouquet exceptionnelle, évitez d’en mettre un bouquet dans votre chambre, sa puissante odeur peut donner des maux de tête. Coupez les étamines, car la poudre de pollen est indélébile sur le tissu.
La digitale : Son nom, sans aucun rapport avec le calcul numérique, évoque la forme de ses fleurs, ressemblant à des doigtiers ! Surnommée « gant-de-Notre-Dame » ou « doigts-de-la-Vierge », la digitale a titillé l’imagination populaire, qui prétend que la Vierge, blessée au doigt, s’est guérie en utilisant une fleur comme capuchon. Mieux vaut éviter de suivre son exemple, car la digitale est très exotique !
Culture : Une habituée à l’état sauvage, des chemins ombragés, la digitale fait merveille dans les massifs de printemps. Sa floraison, à partir de mai, dure jusqu’à l’automne, dans une terre qui garde l’humidité. Coupez la tige après la floraison pour la conserver plusieurs années.